samedi 15 mai 2010

Diptyque 5.2.a : Ferme les yeux


Photo originale de Jonas Cuénin

"Je ne supporte plus la ville et sa grimace,
La laideur de la rue, sa constante menace.
Alors, de temps en temps, je me ferme les yeux,
Et m'élance, défiant les hommes et les dieux.

Enfin libre, dans ma folie, faute de mieux,
Je traverse les rues, les foules et les places,
Et j'attends que quelque-chose se passe."

Ceci est ma participation à la session 5.2 du diptyque d'Akynou.

3 commentaires:

Anna a dit…

J'aime beaucoup. :-)

Akynou a dit…

Moi aussi. Tu excelle à ce genre d'exercice :-)

luce a dit…

Cette photo donne envie de chanter et ton poème aussi