dimanche 12 novembre 2006

KozliKarantsis

Nanniv à Koz ! Pour l'occasion, Vroumette et Droop diffusent un questionnaire.

Et toi, tu l'as connue comment la fée ?
Par un commentaire qu'elle a laissé chez moi, suite à son recensement des blogues qui parle de musique classique. A l'époque, je ne lisais que des blogues très mono-thématiques (économie, juridique, artistique ...). Du coup, le mélange des genres des Kozeries m'a un peu surpris, et je ne suis devenu lecteur régulier que pas mal plus tard !

Quel est son billet qui t'as fait le plus rire ou pleurer ?
Ni rire ni pleurer, mais le plus plu. Elle en a reparlé dernièrement : c'est sa description du Dialogue des Carmélites. Un texte émouvant et profond, qui concilie analyse musicale et approche personnelle, un texte comme j'aimerais pouvoir en écrire un un jour.
En plus, c'était un "Dix-moi 10 Mots" !

Et tu l'as rencontrée ?
Souvent, désormais ! Paris Carnets, Paris Pique-niques, elle m'a même emmené voir du Britten au Théâtre des Champs-Elysées !

Elle est comment en vrai ?
En vrai, c'est une slovène de 14 ans.

Qu'est-ce que tu ne pourrais pas faire sans elle ?

Ouh la la ! La question qui ne lui fera pas forcément plaisir ! Si elle est souvent en première ligne pour proposer des jeux improbables, ou pour animer la blogosphère par des rencontres parfois virtuelles et parfois en chair et en os, être indispensable n'est certainement pas son but, plutôt parfois son fardeau !
Sans elle, ce que je ne pourrais pas faire, c'est me demander, "qu'est-ce qu'elle va encore nous inventer ?".

Et si la fée était un logiciel, lequel serait-ce ?
Une logiciel de recttes de cuisine, pour confectionner des clafoutis en 7 minutes chrono.

2 commentaires:

Kozlika a dit…

Mince, ma véritable identité est dévoilée ! ;) (tu remarqueras que je réalise d'assez jolies photos, ce qui n'est pas sans m'étonner moi même...)

Je ne savais pas que tu ne lisais que des blogs « mono-thématiques » avant le mien, je dois avoir une vraiment mauvaise influence sur toi alors, car voilà que maintenant tu en lis d'autres et que toi même parfois le mono t'échappe ;)

A demain aux vieux cons ?

Bladsurb a dit…

Ca m'amuse de me rappeler qu'il me semblait inconcevable de publier mon premier "dis-moi 10 mots" ici, je ne l'avais laissé qu'en commentaire chez toi... (j'ai beaucoup de principes extrêmement stricts, jusqu'au jour où je décide de les ignorer tout aussi absolument).

Pour ce soir, d'autres engagements m'empêcheront de me saouler à tes frais :-(