mardi 8 mai 2007

Radio Blogs : demandez les programmes !

Depuis un certain temps, l'état de mes radio-blogs ne me satisfaisait plus ; le critère le plus clair étant que je ne les écoutais quasiment jamais. Donc, grand ménage. Exit la radio "Jazz", dont la programmation trop linéaire et inchangée ne me procurait plus aucune surprise, et donc guère plus de plaisir. Exit la radio "Pot-Pourri", dont la mise à jour était finalement trop fastidieuse, et le mélange de styles et de genres trop souvent agressif à l'écoute. Exit aussi le site satellite décrivant origine discographique et interprètes, vous pouvez toujours m'écrire si vous voulez des références précises.

Et place donc à Radio Bladsurb !
Format radioblog 3.0, qui permet de maintenir facilement divers programmes en parallèle, représentés par les barres horizontales. Chacun de ces programmes est en "ordre aléatoire", ce qui permet de renouveler les plaisirs d'une écoute à l'autre.

Actuellement, vous avez le choix entre :

- blue note bop 1954-1969 : de chaque disque Blue Note que je possède paru dans la période dorée, j'ai extrait un ou deux morceaux. Presque exclusivement du Bop, Hard Bop, Post Bop, et quelques rares flirts avec l'avant-garde.

- le jazz de nos jours 2005- : il s'agit de morceaux de Jazz, extraits de disques parus depuis 2005. D'autres spécialistes seraient bien plus complets et divers, c'est juste une sorte de tour d'horizon de ce que je prends plaisir à écouter dans le Jazz contemporain.

- des cantates plein le bac : des cantates, donc ; de Bach. Tout vient de l'intégrale en cours par Gardiner. Là encore, d'autres spécialistes seraient plus pertinents et variés dans leurs sources...

- le XXeme dans les cordes : de la musique du XXème siècle, moderne et contemporaine, donnant une importance particulière aux cordes. Des quatuors, bien sur, mais aussi des concertos pour violon ou pour violoncelle, des pièces solo, de l'amplification électronique, etc. J'ai essayé de rester écoutable : il y a du Ferneyhough, mais pas de Lachenmann...

Toutes ces sélections sont susceptibles d'être modifiées peu à peu, sans préavis ni annonce. J'ai des idées d'autres programmes (tant que j'ai de la place disque ... un programme de musique de chambre contemporaine, pour mettre en avant les instruments à vent ? un programme autour du piano, mélangeant jazz et contemporain ?). On verra ...

Bonnes écoutes !

7 commentaires:

zvezdo a dit…

La compression doit être moindre car la qualité sonore est vraiment bonne (non ?). Tu trouves Lachenmann inécoutable ??? c'est drôle ça, venant de toi (et même dans l'absolu....)

bladsurb a dit…

C'est toujours du MP3 à 64 ko. Je ne pense pas que ça ait changé !

Pour Lachenmann, c'était un peu clin d'oeil ; mais l'écouter demande quand même généralement une certaine concentration, et je voulais une radio écoutable en fond sonore, au boulot (quand je suis seul dans le bureau, sinon Ferneyhough non plus ne passe pas le seuil de tolérance de mes collègues !) ou à la maison en lisant des billets de DinersRoom (si trop de cpu cérébrale est occupé par la musique, le billet n'est plus digérable).

Philippe[s] a dit…

Je souscris tout à fait au choix de Gardiner pour les cantates de Bach (malgré quelques solistes parfois un peu faiblards).
Il faudrait que moi aussi je pense à faire le ménage...

yves duel a dit…

Ne t'ai-je point dit déjà : les cantates, faut rentrer dedans ?

Une seule adresse pour l'intégrule : premiers dimanches du mois au Temple protestant de la Bastille. Ouais !

zvezdo a dit…

ah, la 26 "wie nichtig, wie flüchtig": magnifique et parfait pour les cartons et le déménagement. C'est bien ! il ya de quoi y passer sa journée

Philippe[s] a dit…

Tssss : Ach wie flüchtig, ach wie nichtig !
(j'ai écrit un vague truc là-dessus)

bladsurb a dit…

Je préfère le 103 au 26 (et ne connais pas encore le 198).