samedi 26 avril 2008

Définition du contemporain

Quand s'arrête la musique classique ? Quand commence la musique contemporaine ? La maison de disques Aeon, qui utilise précisément ces deux termes pour différencier ses collections, vient de compliquer le débat en sortant dans sa série "classique" un disque consacré à ... Dutilleux (et Caplet, complément de programme choisi par Dutilleux lui-même).
Entre ceux qui classent Debussy et Bartok dans le contemporain (en tous cas, qui les rejettent de la zone "classique", puisque ce sont des musiques qu'ils n'aiment pas, et qu'ils aiment la musique classique ...), et ceux qui y placent le toujours vivant (mais si mais si - écrivant même) Dutilleux, la zone de flou devient vraiment large !

(Sinon, le disque est excellent : c'est ma quatrième version de "Tout un monde lointain ..." - pas forcément volontairement, même si c'est une oeuvre que j'aime beaucoup, mais les achats successifs ont plutôt été forcés par les compléments de programmes différents - et elle me semble à première écoute très intéressante, avec le violoncelle de Marc Coppey bien marqué au premier plan sonore, plus incisif et énergique que la plupart de ses collègues dans cette pièce.
Et l'Epiphanie d'André Caplet est une superbe découverte !)

4 commentaires:

ptilou a dit…

Problème connexe : peut-on appeler musique contemporaine la musique écrite au 21ème siècle... bref ces jours-ci ??? Où la musique contemporaine restera t'elle associée à la musique écrite au XXième de 45 à 99...
Allons vers une musique post-contemporaine ? ou pré-futuriste ?
Des limites des étiquettes...

Papageno a dit…

Je suis pour une application stricte du terme "contemporain" c'est à dire "de notre époque"... ce qui englobe à la fois le dernier opéra de Mantovani, la dernière musique de film de John Williams et le dernier album de Carla Bruni (!). Le contemporain n'est pas un style, même si certains ont cherché à s'approprier ce mot en disant "le contemporain c'est nous" (sous-entendu: les autres c'est de la m....) Les œuvres écrites dans les années 1920 ou 1950 ne sont plus contemporaines, elles appartiennent au répertoire. Certaines d'entre elles ont même réussi à s'imposer comme des "classiques" c'est à dire des pièces dont on ne se lasse pas.

bladsurb a dit…

Actuellement, on a la succession "baroque / classique / romantique / moderne / contemporain". Le terme "moderne" pose déjà problème, et "contemporain" encore plus.
En fait, je ne sais pas quand on a commencé à donner des noms aux périodes successives, et si leur définition a changé. Les romantiques se jugeaient certainement "modernes", et étaient bien évidement "contemporains" d'eux-même.

Mais en fait, toutes ces définitions de genre ne me servent en définitive qu'à une seule chose : savoir dans quel rayon du disquaire trouver ma dope favorite. Du coup, le terme "contemporain" est valide, puisqu'il me permet de repérer là où on met "Ligeti" et "Mantovani", et un peu de John Zorn, voire pourquoi pas du John Williams selon l'appréciation du disquaire, mais pas le dernier Madonna ou coffret de Miles Davis.
D'ailleurs, le fameux "Dutilleux / Coppey", c'est bien dans ce rayon-là que je l'ai trouvé, quoiqu'en dise l'éditeur.

Il y aura sans doute un problème quand le rayon "contemporain" ira de 1910 à 2150, mais pour l'instant, où situer la limite ? Depuis la secousse sérielle, il n'y a guère eu de nouvelle révolution marquée.

Et ce que je n'ai pas étudié, c'est de savoir si des auteurs mis dans le rayon "contemporain" il y a 20 ans y sont tous forcément encore, ou si ceux morts depuis suffisamment longtemps rejoignent le corpus classique, ou si c'est aussi une question de style musical, entre ceux ayant adopté un langage d'avant-garde assez radical pour rester en "contemporain" (ne plus y trouver Ligeti me ferait bizarre), et ceux plus facilement assimilables au "classique". Britten, par exemple : où est-il classé aujourd'hui ? Et Messiaen, bougera-t-il, et quand ?

Lucien Darras a dit…

Bonjour, pas d'accord sur le terme contemporain, le mot, à lui seul est facilement compréhensif !
Je suis compositeur de musique... contemporaine ! Je ne peux pas écrire du Mozart au 21°siècle !
Soyez "neutre" un moment, écoutez ma musique parfois sérielle, elle "passe" très bien !

Je vous suis gré de me lire. Nous disposons de documentaires inédits du monde entier. Voir : wat.tv/musidvd où vous trouverez 28 extraits de films. Jugez !
Je suis le compositeur des musiques. Durée de ces dvd 30 à 50 mn. en moyenne.
Et merci de vos "visions/écoutes" !
Autre intérêt pour vous : Faire mobbee/chine et vous aurez en intégrale six films. Pour la Chine, par exemple, deux heures de projection en quatre DVD ! Le Canada, le Maroc. Il y en a d'autres : Inde, Pérou, Argentine, Brésil, Croatie, Usa etc etc...
Si vous êtes intéressés, vous pouvez me joindre... Toute discussion sera appréciée !
Merci à l'avance et cordialement à vous.
Lucien Darras