vendredi 23 mai 2008

4

La première année, j'en profitais pour expliquer le pourquoi du comment.
La deuxième année, cela me permettait de remplir un dyptique d'Akynou.
La troisième année, rien.
Cette année, un étonnement interrogatif : il y eut une époque où les visites étaient plus nombreuses sur les radios blogues (classique/jazz ou dark) que sur ce blogue lui-même. Ce n'est plus du tout le cas, elles sont désormais écoutées par moins de 50 personnes par mois. Sont-ce les playlists qui ne plaisent plus ? ou le principe même de radioblog qui est passé de mode ?

3 commentaires:

ptilou a dit…

J'y reviens de temps en temps dans tes playlists... Le moyen d'échapper aux radios parfois lassantes et d'écouter notamment en jazz des choses que je n'achète pas ou des cantates que ne ne découvrirai pas compte tenu de la taille du catalogue...

Depuis janvier il y a également eu une chute de la lecture des blogs non expliquée... et constatée chez plusieurs blogeurs n'ayant pas spécialement changé leur contenu ou leur fréquence de publication...

Mystère des flux... effet nouveauté des radioblogs passés, éventail de possibilités d'écoute toujours plsu large... ?

Philippe[s] a dit…

tiens, mais c'est vrai que j'ai copié ! (sans le vouloir)

Anonyme a dit…

...peut-être tout simplement parce que le site radioblogclub.com a été obligé de fermer ses portes, non ?
En tout cas j'ai énormément apprécié ce radioblog, et je trouve dommage que certaines pistes comme Red Clay, Road Movie, In a sentimental mood aient disparu