mardi 8 avril 2014

Dal Sasso Belmondo Big Band - A Love Supreme Revisited (Cité de la Musique - 28 Mars 2014)

Célébrer le "Love Supreme" de John Coltrane à l'occasion de ses 50 ans, bonne idée, a priori, mais comment faire pour en régénérer l'énergie fiévreuse et la ferveur mystique ? Le Big Band réuni ce soir n'aura pas la réponse à cette question, malheureusement. Les couleurs de l'orchestre, 15 personnes où brillent nombre de gens connus et reconnus, me semblent trop plates, banales, sans surprises. Les solos s'y plaquent, souvent trop longs. Les thèmes coltraniens ("A Love Supreme" ne viendra qu'en deuxième partie mais sera traité de la même manière) n'en sortent pas ragaillardis mais au contraire comme édulcorés, sans audace particulière. La présentation des morceaux et des musiciens par Christophe Dal Sasso est assez fastidieuse. Il n'y aura guère que le solo de tuba de Bastien Stil qui me sort un peu de ma torpeur, parce que l'instrument est inhabituel. Bref, pas grand-chose à sauver. En fin de concert, Lionel Belmondo concède que le concert était assez "guindé". Le premier bis, "One Down, One Up", lâche un peu plus les brides, mais sans m'intéresser assez pour que je reste. J'espère que lors des concerts suivants, ils sauront mieux faire monter la sauce.

Spotify: Dal Sasso/Belmondo Big Band – John Coltrane: A Love Supreme

2 commentaires:

Christophe dal sasso a dit…

Bonjour,

On ne peut pas plaire à tout le monde et heureusement.
Par contre essayer de bien écrire mon nom « Dal Sasso ».
Et il n’y a jamais eu de solo de trombone de Bastien Ballaz.,
Bien à vous.
Christophe Dal Sasso

bladsurb a dit…

Oops, désolé pour la faute de frappe. Et je me suis également trompé de Bastien ... Je corrige ...
J'ai pris plus de plaisir à écouter l'album qu'à ce premier concert. Besoin de rodage sur scène, peut-être.