samedi 24 août 2013

Cherkaoui Shivalingappa - Play (Cité de la Musique - 18 Juin 2013)

C'est rare de voir de la danse à la Cité. Ou alors, est-ce de la musique avec de la chorégraphie ? C'est ce qu'on pourrait croire au début, quand la scène est bouchée par quatre petits plateaux où sont installés les musiciens de la Compagnie Eastman, entourés chacun de plusieurs instruments, et qui débutent en utilisant les plus exotiques, ici une harpe celtique, là un koto, là un dulcimer (une sorte de cithare), dans un mélange de sources et de cultures plutôt réussi et enthousiasmant. Rapidement bien sur, ces petits plateaux s'écartent et reculent, et les deux vedettes, Sidi Larbi Cherkaoui et Shantala Shivalingappa, occupent le terrain.
"Jeu", donc, dit la pièce. De fait, il y aura une partie d'échec en blitz, projetée en grand sur un mur en fond de scène - la technologie scénographique utilisée est assez riche, entre le naturel du matériel utilisé, beaucoup de bois, et les effets vidéos, qui savent se renouveler le long de la pièce. Plus tard, des jeux avec des marionnettes, des jeux de théâtre.
Mais surtout, le plaisir de jouer l'un avec l'autre, et d'échanger les styles. Si voir Cherkaoui danser dans un style kuchipudi est plaisant, c'est quand Shivalingappa se lance dans les contorsions habituelles de son partenaire que l'émotion est la plus grande, tant elle se lance avec un plaisir communicatif dans ses traversées de plateau sur les genoux, ou autres acrobaties gymnastes et virtuoses.
Il y a l'habituel quart d'heure bisounours cher à Cherkaoui, même si c'est Shivalingappa qui s'en charge, dans un discours qui parle d'entraîner son cerveau à être gentil. Avec sa voix à elle, et sa sincérité, c'est moins fadasse que souvent.
Au final, de la belle musique, de la danse spectaculaire, beaucoup de partage et de plaisir sur scène, des surprises, de l'émotion, un bon spectacle de fin de saison.

play


2 commentaires:

Anne Leguy a dit…

Il ne s'agit pas d'avoir un cerveau gentil !!! Shantala récite un extrait de "L'entrainement de l'esprit" de Chogyam Trungpa de la tradition tibétaine Shambhala ! À s'offrir en Folio.... A mettre en pratique, c'est autre chose.

bladsurb a dit…

Merci pour la référence. Mon résumé était certainement un brin caricatural :-)